dimanche 25 février 2018
Accueil / Automobile / Diesel: les constructeurs allemands accusés de tests sur des singes et humains
9512692lpw-9513398-jpg_4439552

Diesel: les constructeurs allemands accusés de tests sur des singes et humains

Les constructeurs automobiles allemands Volkswagen, Daimler et BMW devaient affronter ce lundi des informations de presse sur des tests d’émissions de gaz diesel effectués sur des singes mais aussi des humains, une membre du gouvernement dénonçant de son côté un « scandale ».

Dès samedi, Volkswagen avait indiqué prendre « clairement ses distances avec toute forme de maltraitance d’animaux », après la révélation par le New York Times de tests menés sur des singes pour le compte des trois constructeurs ainsi que de l’équipementier allemand Bosch.

Ces expériences avaient été conduites en 2014 sur le sol américain par un organisme spécialisé dans la santé dans le secteur du transport, l’UEGT, fondé par les quatre groupes.

Mais l’affaire a pris une nouvelle dimension lundi, le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung affirmant que des tests sur les effets de l’inhalation d’oxydes d’azote (NOx) avaient également été effectués sur environ 25 êtres humains en bonne santé.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *