mardi 20 février 2018
Accueil / A la Une / L’assureur invoque un environnement des affaires « difficile »: La Coface abaisse la note de l’Algérie
Port d'Alger
Port d'Alger

L’assureur invoque un environnement des affaires « difficile »: La Coface abaisse la note de l’Algérie

Par Ycine Rezouali

Dans son dernier rapport publié hier, la Compagnie française d’assurances pour le commerce extérieur (Coface), a dégradé de B à C la note de l’Algérie concernant l’environnement des affaires.

L’assureur-crédit français invoque de nombreuses raisons parmi lesquelles un faible taux de recouvrement des créances mais aussi des bilans des entreprises  » peu fiables ». De manière générale, la Coface estime que l’environnement des affaires en Algérie est « difficile ». Cela est du, selon elle, à une « forte dépendance » aux hydrocarbures, un taux de chômage « élevé », mais aussi des lourdeurs bureaucratiques et une « faiblesse » du secteur financier.

Toutefois, l’assureur « distribue » quelques points positifs, notamment les importantes réserves de pétrole et de gaz, le potentiel dans les domaines des énergies renouvelables et du tourisme et surtout un « très faible » endettement extérieur.

Y.R

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *