lundi 19 février 2018
Accueil / International / Pétrole: Ryad veut créer un cadre de coopération permanent Opep/non Opep
Champs pétrolier
Champs pétrolier

Pétrole: Ryad veut créer un cadre de coopération permanent Opep/non Opep

L’Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé dimanche à une coopération à long terme, « au delà de 2018 », entre les pays de l’Opep et ceux non membres du cartel comme la Russie, après un premier accord ayant permis de faire remonter les prix du brut.

Confrontés à une chute vertigineuse des cours du brut entamée en 2014, les 14 membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), menés par l’Arabie saoudite, s’étaient mis d’accord fin 2016 avec dix autres pays pétroliers, dont la Russie, pour limiter la production.

Objectif: écluser les stocks mondiaux, rééquilibrer le marché et faire remonter les cours. Le prix du baril tourne désormais autour de 70 dollars contre 30 dollars début 2016. Nous ne devons pas limiter nos efforts (à des quotas de production) en 2018. Nous devons parler d’un cadre pour notre coopération à plus long terme », a plaidé le ministre saoudien de l’Energie Khaled al-Faleh lors d’une réunion à Mascate des signataires de l’accord de 2016.

Il s’agit de « prolonger au delà de 2018 le cadre que nous avons établi, c’est-à-dire la déclaration de coopération » entre pays producteurs de l’Opep et pays non membres du cartel, a-t-il ajouté.

AFP