lundi 22 janvier 2018
Accueil / Actualités / Demandes d’asile en France: Les Algériens premiers en nombre, selon l’OFPRA
accueil_isole_cle028282-2345e

Demandes d’asile en France: Les Algériens premiers en nombre, selon l’OFPRA

Par Latifa Benamara

La France a enregistré un peu plus de 100.000 demandes d’asile en 2017, un niveau « historique », avec une forte hausse des dossiers déposés par des ressortissants d’Algérie, d’Albanie et d’Afrique de l’Ouest, a indiqué ce lundi le directeur général de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA).

Les demandes enregistrées par l’Office français de protection des réfugiés et apatrides ont augmenté de 17% l’an dernier, à 100.412 au total, après une progression de 6,5% en 2016, a détaillé Pascal Brice, cité par l’AFP.

Les Algériens ont été nombreux à avoir demandé l’asile politique en France en 2017. En effet, selon l’Ofpra, 2.456 demandes d’asile émanant des Algériens ont été enregistrées en 2017, soit une hausse de 24% par rapport à 2016. L’Algérie est, ainsi, le premier pays du Maghreb dans ces statistiques.

Le « taux d’accord » (soit les demandeurs devenant réfugiés) a fléchi, passant de 38% en 2016 à 36% l’an dernier, dont 27% accordés par l’OFPRA (soit près de 43.000 personnes), le reste provenant des recours devant la cour d’appel (CNDA).

 

Enfin, le délai moyen d’attente « est tombé à près de trois mois », a précisé M. Brice. Il a assuré que l’OFPRA « poursuit ses efforts pour atteindre en 2018 l’objectif des deux mois » fixé par le président Emmanuel Macron, « dans le strict respect des droits de chaque demandeur ».

L.B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *