samedi 16 décembre 2017
Accueil / Plus / France-Actu / Société Générale: 300 fermetures d’agences d’ici à 2020
societe-generale-a-fait-appel-de-l-amende-dans-l-affaire-euribor

Société Générale: 300 fermetures d’agences d’ici à 2020

Cessions d’actifs, fermeture de 300 agences, suppressions de postes… La banque française Société Générale prévoit un régime strict au cours des trois prochaines années, avec plus d’un milliard d’euros d’économies, tout en promettant d’accroître ses recettes, surtout via l’international.

D’ici dix ans en Europe, « il y aura moins de banques et l’idée, c’est de mettre la Société Générale dans une position forte », a résumé Frédéric Oudéa, directeur général du groupe, lors d’une conférence de presse ce mardi, à l’occasion du plan stratégique du groupe d’ici à 2020. « Il est indispensable de maîtriser les coûts. »

Le groupe a annoncé un programme d’économies de 1,1 milliard d’euros, prévoyant d’augmenter en même temps son chiffre d’affaires de 3% par an. Il compte aussi sur une hausse de son bénéfice net, à 6,5 euros par action en 2020 contre 4,3 euros en 2016.

Ce plan était accueilli mollement en Bourse, le titre Société Générale gagnant 0,61% à 43,16 euros vers midi à Paris, suivant la tendance du marché.

Les économies doivent se répartir à peu près également entre ses trois principaux champs d’activités: banque de détail en France, activités internationales et « grande clientèle », soit notamment les activités de marchés.
C’est sur les premières que le groupe se montre le plus précis, annonçant 300 fermetures d’agences d’ici à 2020 et 900 suppressions de postes. Ce dernier chiffre s’entend en plus de quelque 2.500 suppressions annoncées début 2016, soit un total de près de 3.500.

La banque a précisé qu’elle inscrirait une charge de 400 millions d’euros au quatrième trimestre à cause de cette réorganisation.

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *