lundi 18 décembre 2017
Accueil / Actualités / Fatma-Zohra Zerouati: « l’Algérie s’engage à réduire de 7 % ses émissions de gaz causant le réchauffement climatique à l’horizon 2030 »
Fatma Zohra Zerouati, La ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables (au centre).
Fatma Zohra Zerouati, La ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables (au centre).

Fatma-Zohra Zerouati: « l’Algérie s’engage à réduire de 7 % ses émissions de gaz causant le réchauffement climatique à l’horizon 2030 »

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, a réaffirmé à Bonn (Allemagne), la position de l’Algérie quant à la nécessaire mise en oeuvre des décisions de l’Accord de Paris sur le climat, et le respect par les pays signataire de leurs engagements relatifs à la réduction des émissions de gaz qui causent le réchauffement climatique, indique un communiqué du ministère.

La ministre qui prend part aux travaux de la réunion de Haut niveau des ministres africains de l’Environnement sur les changements climatiques, dans le cadre du sommet international sur les changements climatiques  (COP23) qu’abrite la ville de Bonn, du 7 au 21 novembre en cours, a souligné le refus de l’Algérie de renégocier le contenu de l’Accord de Paris sur le climat, mettant en avant l’impératif que les pays développés accompagnent les pays en voie de développement en matière de transfert technologique, d’aide financière et de renforcement des capacités.

La ministre a réaffirmé l’engagement de l’Algérie à réduire de 7 % ses émissions de gaz causant le réchauffement climatique à l’horizon 2030, un taux qui pourrait atteindre 22 % si l’Algérie obtient l’aide financière et  technologique nécessaire.

APS