dimanche 19 novembre 2017
Accueil / Actualités / Arabie: une vaste purge vise des princes, des ministres et des hommes d’affaires
Le prince héritier Mohammed ben Salmane
Le prince héritier Mohammed ben Salmane

Arabie: une vaste purge vise des princes, des ministres et des hommes d’affaires

Des dizaines de princes, de ministres et d’hommes d’affaires ont été arrêtés en Arabie saoudite lors d’une opération anti corruption qualifiée de « décisive » ce dimanche par les autorités, alors que le jeune prince héritier Mohammed ben Salmane continue de renforcer son emprise sur le pouvoir.

Le célèbre milliardaire et homme d’affaires Al-Walid ben Talal fait partie des princes appréhendés samedi soir, a indiqué une source gouvernementale à l’AFP après la mise en place d’une nouvelle commission anticorruption présidée par le prince héritier, conformément à un décret royal.

Parallèlement, Metab ben Abdallah, chef de la puissante Garde nationale saoudienne, un temps considéré comme prétendant au trône, ainsi que le chef de la Marine Abdallah Al-Sultan et le ministre de l’Economie Adel Fakih ont été abruptement limogés dans le cadre de cette purge sans précédent.

Les arrestations et les limogeages interviennent au moment où le prince Mohammed, 32 ans, fils du roi Salmane lui-même âgé de 81 ans, ne cesse de consolider son pouvoir au milieu de changements économiques et sociaux inédits dans le royaume ultraconservateur.

Selon la chaîne satellitaire Al-Arabiya (à capitaux saoudiens), 11 princes, 4 ministres et des dizaines d’anciens ministres ont été arrêtés, alors que la commission anticorruption a ouvert des enquêtes sur des affaires, pour certaines assez anciennes, dont une concerne les inondations meurtrières ayant dévasté en 2009 la ville de Jeddah (ouest).

AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *