lundi 18 décembre 2017
Accueil / Actualités / L’ex- athlète, Frankie Fredericks, mis en examen pour corruption et blanchiment
Frankie Fredericks
Frankie Fredericks

L’ex- athlète, Frankie Fredericks, mis en examen pour corruption et blanchiment

Frankie Fredericks a été mis en examen pour corruption et blanchiment, jeudi soir à Paris, dans le cadre de l’enquête sur l’attribution des Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro. L’ancien sprinteur, quatre fois médaillé d’argent aux JO sur 100m et 200m, a été longuement entendu hier par le juge Renaud Van Ruymbeke dans les locaux du Pôle national financier.

En mars dernier, Le Monde avait révélé (grâce à l’analyse des documents mis à jour par l’affaire des Panama Papers) que l’ancien sprinteur avait touché 299 300 dollars via sa société offshore, Yemi Limited, en octobre 2009, le jour-même de l’élection de Rio comme ville hôte des Jeux 2016. Une somme versée par la Pamodzi Consulting de l’incontournable Papa Massata Diack. Fredericks, qui n’était pas encore membre du CIO (le Comité international olympique), officiait ce jour-là comme scrutateur, c’est-à-dire qu’il était chargé de surveiller le bon déroulement du scrutin.
AFP