dimanche 19 novembre 2017
Accueil / A la Une / Bientôt un Observatoire national de l’épargne
Abderrahmane Raouya, ministre des Finances.
Abderrahmane Raouya, ministre des Finances.

Bientôt un Observatoire national de l’épargne

Un Observatoire national de l’épargne sera mis en place par les banques en vue d’appréhender la réalité de l’épargne en Algérie et de mettre en place des mécanismes adaptés pour mieux drainer les fonds, a indiqué ce mardi  le ministre des Finances, Abderrahmane Raouya.

A travers cet Observatoire, il s’agira d’élaborer des études et de procéder à la collecte des données, des statistiques et des sondages d’opinion sur l’épargne, dont les résultats seront exploités par les banques pour une meilleure collecte de l’épargne, a expliqué M. Raouya en marge de l’inauguration du nouveau siège de la Cnep-Banque (Cheraga), en présence notamment du ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar, du gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, du président de l’Association des banques et établissements financiers (ABEF), M. Boualem Djebbar, et des P-dg des banques.

Pour sa part, M. Djebbar a relevé que l’accumulation, l’augmentation et le développement de l’épargne restait la « préoccupation permanente » des banques, en précisant que cet Observatoire activera sous l’égide de l’ABEF. Selon lui, la baisse de l’épargne au niveau des banques est principalement due à une forte consommation des crédits.

APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *