dimanche 19 novembre 2017
Accueil / A la Une / Le Maroc rappelle pour consultation son ambassadeur à Alger
Algérie-Maroc

Le Maroc rappelle pour consultation son ambassadeur à Alger

Par Latifa Meraghni

Le Maroc a annoncé ce samedi avoir décidé le rappel pour consultation de son ambassadeur à Alger, en réaction à des déclarations du ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, accusant des entreprises marocaines de « blanchir l’argent du haschich » en Afrique.

Qualifiant dans un communiqué les déclarations de M. Messahel de « gravissimes », le ministère marocain des Affaires étrangères a également indiqué avoir convoqué hier soir le chargé d’affaires de l’ambassade d’Algérie.            Messahel dénonce « la diplomatie du haschish » du Maroc                                                                                 Pour rappel, intervenant  lors de l’université d’été du Forum des chefs d’entreprise, le chef de la diplomatie algérienne a souligné que les banques marocaines « c’est le blanchiment de l’argent du haschisch, ça tout le monde le sait. C’est des chefs d’Etats africains qui me le disent », a affirmé Abdelkader Messahel.

« Si c’est ça les banques, je ne sais pas, personne ne nous impressionne. La Royal Air Maroc (la compagnie publique marocaine, ndlr) transporte autre chose que des passagers, et cela tout le monde le sait. On n’est pas le Maroc, On est l’Algérie. On a un potentiel, on a de l’avenir. Nous sommes un pays stable », a-t-il renchéri.

L.M