jeudi 23 novembre 2017
Accueil / A la Une / Rachid Nekkaz accuse le « fils de Saâdani » de l’avoir sauvagement agressé
Photo obtenue par une capture d'écran.
Photo obtenue par une capture d'écran.

Rachid Nekkaz accuse le « fils de Saâdani » de l’avoir sauvagement agressé

Par Latifa Benamara

L’homme d’affaires et ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2014, Rachid Nekkaz, a été sauvagement agressé ce vendredi matin (6 octobre) devant la résidence de l’ex-chef du Front de libération nationale (FLN) Amar Saâdani, située dans la ville de Neuilly-sur-Seine (Hauts-De-Seine) à l’ouest de Paris.

« Regardez de vos yeux, Algériens, comment le fils de Saâdani a tenté de me tuer ! » a hurlé Rachid Nekkaz dans une vidéo postée ce vendredi matin sur Facebook.  Nekkaz, qui n’a pas tardé à filmer et à diffuser lui-même une vidéo sur les réseaux sociaux, dans laquelle il apparaît le visage ensanglanté, hurlant à l’agression et la tentative d’assassinat. Il pointe du doigt celui qu’il accuse de l’avoir agressé. « Un criminel et un assassin, fils de voleur. Il a voulu me tuer ! », a-t-il crié avant l’intervention des forces de l’ordre.

L.B