lundi 18 décembre 2017
Accueil / Actualités / camps de réfugiés à Tindouf: ECHO et l’UNICEF unissent leurs efforts pour améliorer l’environnement scolaire des enfants Sahraouis
unicef

camps de réfugiés à Tindouf: ECHO et l’UNICEF unissent leurs efforts pour améliorer l’environnement scolaire des enfants Sahraouis

Dans le cadre de son mandat « L’éducation dans les situations d’urgence » le Bureau de la Commission européenne à la Protection Civile et Operations d’Aide Humanitaire Européennes (ECHO), a apporté un financement de 500.000 euros au bureau de l’UNICEF en Algérie afin d’améliorer les conditions de scolarisation des enfants et des adolescents sahraouis, vivant dans les camps de réfugiés à Tindouf. Dans le cadre du programme d’aide humanitaire de l’UNICEF Algérie dans le domaine de l’éducation dont bénéficient plus de 40 000 enfants et adolescents sahraouis, ces fonds contribueront à améliorer les conditions scolaires de plus de 13 000 enfants et adolescents répartis dans 9 écoles secondaires, 4 écoles primaires et un jardin d’enfant situés dans les camps de Samara, El Ayoune, Aswerd et Dakhla. Les fonds contribueront à la réhabilitation des salles de classe, apporter des améliorations aux systèmes d’eau, d’assainissement et d’hygiène des écoles, et également à fournir aux enfants des fournitures scolaires et assurer le renforcement des capacités des enseignants sahraouis et des inspecteurs de l’éducation. « Contribuer à l’éducation dans les situations d’urgence comme celle à laquelle sont confrontés les enfants dans les camps de réfugiés est l’une des principales priorités de la Commission européenne dans ses programmes d’aide humanitaire. C’est un investissement crucial dans l’avenir des enfants et un espoir d’une vie meilleure», a déclaré Patrick Barbier, Chef du Bureau humanitaire de la Commission européenne à Alger. « Les enfants réfugiés sahraouis vivent et grandissent dans des conditions difficiles et leurs besoins sont importants, surtout dans les écoles », a déclaré Marc Lucet, représentant de l’UNICEF en Algérie. Il a souligné que « le soutien de la Commission européenne permettra à l’UNICEF et à ses partenaires de poursuivre leur travail important et d’améliorer l’accès à l’éducation pour les enfants sahraouis ». L’UNICEF, aux côtés de ses partenaires humanitaires, en particulier le Haut Commissariats aux Refugies (HCR), le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et les ONG actives dans les camps de réfugiés autour de Tindouf, apporte un soutien pour répondre aux besoins fondamentaux des femmes et des enfants réfugiés sahraouis dans les domaines de la santé, de l’éducation et de la protection.