jeudi 19 octobre 2017
Accueil / Plus / Communiqués de Presse / La Fondation Airbus étend son programme de développement des jeunes à l’Afrique
Airbus Foundation Little Engineer

La Fondation Airbus étend son programme de développement des jeunes à l’Afrique

La Fondation Airbus et son partenaire The Little Engineer étendent leur programme de robotique Airbus Little Engineer (ALE) à l’Afrique. Cette initiative entend former des milliers d’élèves âgés de 10 à 16 ans dans le domaine des sciences, des technologies, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM). L’objectif est d’inciter les jeunes à comprendre et à aimer la technologie, ainsi que d’éveiller des passions susceptibles de conduire à d’intéressantes carrières dans les STIM.
L’Afrique a la population la plus jeune de la planète et connaît la croissance démographique la plus rapide. Ce sont ces jeunes qui seront le moteur de la future croissance durable du continent. C’est pourquoi l’éducation et la formation sont indispensables pour développer une main d’œuvre compétente et qualifiée, et stimuler l’innovation. Le programme ALE vise à soutenir les efforts déployés par les pays du continent dans le but de créer un vivier de talents en Afrique.
« L’Afrique a développé une ‘culture de l’innovation’ qui gagne rapidement du terrain avec l’apparition de nombreuses entreprises sociales et organisations locales à but non lucratif.
Nous souhaitons les soutenir et collaborer avec elles », a déclaré Andrea Debbane, directrice exécutive de la Fondation Airbus. « Il est important que nous unissions nos efforts pour faciliter l’accès aux STIM. Ces compétences jouent un rôle majeur car les emplois liés aux sciences, aux technologies, à l’ingénierie et aux mathématiques contribueront à résoudre les problèmes complexes d’aujourd’hui et de demain. »
Dans l’esprit de la pensée « think global, act local », la Fondation Airbus s’associe avec des organisations locales qui ont pour vocation de promouvoir l’enseignement des sciences en Afrique. Ses premiers partenaires, Travelling Telescope et STEM METS Resources, respectivement basés au Kenya et au Nigeria, organiseront une série d’ateliers ALE dans leur pays. Depuis son lancement en 2012, le programme ALE s’est imposé comme un vecteur efficace d’apprentissage par découverte, cherchant à former et à responsabiliser les jeunes dans le domaine des sciences et des technologies par le biais de la robotique et de l’aérospatial. À
ce jour, plus de 3 000 élèves ont participé au programme.