mercredi 23 août 2017
Accueil / Actualités / La saga Benamor: Une réussite algérienne
file

La saga Benamor: Une réussite algérienne

Par Mohamed Bessaiah

Dans le cadre de la collection « Les Grands Bâtisseurs », qui retrace les vies et parcours de ceux qui créent, entreprennent et contribuent au développement de l’Algérie, Casbah Editions reviens avec un nouvel opus « Amor Benamor : Une réussite algérienne » co-écrit par Taïeb Hafsi, professeur titulaire à HEC Montréal et directeur de la collection, et Omar Hemissi, Maître de Conférence Titulaire à l’Ecole supérieure de commerce d’Alger.

L’ouvrage nous livre un récit d’expérience sur un parcours hors du commun de l’une des « success stories » de l’industrie agro-alimentaire en pleine croissance qui s’est distinguée en Algérie lors des trois dernières décennies. Les auteurs dressent, dans cet ouvrage, un état des lieux de l’agriculture et du développement agricole et rural pour ensuite exposer les conditions d’émergence de l’entreprise Amor Benamor dans un contexte économique et politico-administratif particulier.

Destiné à la fois aux universitaires, aux professionnels et au grand public, les auteurs décrivent le parcours du père fondateur et de ses enfants et exposent ainsi toutes les actions menées, par la suite, dans l’objectif de consolider et de diversifier les activités du Groupe. Ils mettent l’accent, par ailleurs, sur l’impact de l’entreprise sur l’ensemble de la région.

Ce livre se veut aussi être un recueil de témoignages des différents acteurs de cette réussite et de son impact sur la vie et le quotidien de ces derniers (collaborateurs, amis, partenaires, institutions).Pour rappel, le Groupe éponyme est dirigé par Mohamed Laid Benamor (né le 7 octobre 1966 à Annaba), en compagnie de ses frères Rédha, Sami et Mohamed El Hadi et qui se positionne désormais comme acteur majeur du secteur de l’agroalimentaire.

Leader de renom et capitaine d’industrie qui fait partie des entrepreneurs les plus dynamiques et les plus influents dans le monde des affaires, il est aussi président de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie, et le vice-président du Forum des chefs d’entreprises (FCE). Industriel visionnaire et patron philanthrope, Laïd Benamor figure dans la liste des 25 bâtisseurs de l’économie africaine.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *