jeudi 14 décembre 2017
Accueil / A la Une / Total va investir dans les lubrifiants
Siège de Total, La Défense (Hauts-de-Seine).
Siège de Total, La Défense (Hauts-de-Seine).

Total va investir dans les lubrifiants

Total Lubrifiants Algérie annonce le début des opéraons de construcon d’une usine de producon etde condionnement de lubriants, sur le pôle d’acvité de Béthioua, dans la Wilaya d’Oran.Le Premier Ministre, Abdelmalek Sellal et M. Bernard Carbo, Directeur Général de Total Lubrifiants Algérie ont, en présence de Abdelghani Zaalane, Wali d’Oran et de Gérard MENARD Consul général de France en Algérie, procédé ce mercredi 19 avril 2017, à la pose de la première pierre dece6e usineConstruite sur un terrain de 41 000 m², ce6e unité de producon aura, dès la première année, unecapacité de 40 000 tonnes par an. Une capacité de producon qui, pour répondre principalement à lademande naonale mais également à des perspecves d’exportaon, , pourra facilement êtredoublée>.Ce6e usine fabriquera – dès sa mise en service prévue au dernier trimestre 2018 – une très largegamme de Lubriants: huiles moteur « QUARTZ » pour les véhicules légers, huiles moteur de type «RUBIA » pour les véhicules lourds, huiles hydrauliques de type « AZOLLA » et « EQUIVIS », huilesindustrielles de type « SERIOLA » et « CARTER», ainsi que des huiles de transmission. « Ce projet s’inscrit dans la stratégie de développement de Total Lubriants Algérie, qui depuis sacréaon en 2003, a connu une très forte croissance et a a$eint une part de marché de près de 14% en2016. Ce$e taille crique lui a permis d’invesr près de 4.5 milliards de Dinars dans ce$e usine,respectant les meilleurs standards internaonaux » a précisé Bernard Carbo. « Nous sommes très ersque les Lubriants qui seront produits dans ce$e usine, par des Algériens et pour les Algériens,Répondront aux meilleurs standards internaonaux et avec les mêmes performances que les produitsissus des meilleures usines du groupe Total, en France et dans le monde».« Pour l’économie algérienne, l’usine de Bethioua, va substuer des producons locales auximportaons et va ainsi accroître la valeur ajoutée dans le pays.