samedi 19 août 2017
Accueil / A la Une / La DGSN tire la sonnette d’alarme sur la contrefaçon locale
La lutte contre l'économie informelle: Une priorité pour le ministère du Commerce.
La lutte contre l'économie informelle: Une priorité pour le ministère du Commerce.

La DGSN tire la sonnette d’alarme sur la contrefaçon locale

Par Mohamed Bessaiah

Les services de la Direction générale de la  sécurité nationale (DGSN) ont mis en garde, jeudi à Alger, contre la  prolifération de la contrefaçon dans certaines industries locales appelant les consommateurs à prendre la responsabilité de s’en informer et d’être  plus vigilants.

Cafés, pâtes alimentaires, margarine, eau d’oranger, miel, sucre vanillé,  tabacs, détergents, produits cosmétiques, shampoings et parfums sont parmi  les produits fabriqués localement victimes de contrefaçon locale, ont  relevé des représentants de la DGSN lors de la seconde journée du séminaire  sur la contrefaçon.

Les analyses des échantillons des produits incriminés, ont-ils affirmé,  relèvent la présence de germes de pathogène ou de germes de contamination  en quantités intolérables, des taux élevés de minéraux et de métaux lourds  et même parfois des produits toxiques et cancérigènes. Pour rappel, en 2016, les services de la DGSN ont transmis à la justice 73 affaires  liées à la propriété industrielle avec la présentation de 92 contrefacteurs  au parquet contre 65 affaires en 2015.

M.B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *