vendredi 15 décembre 2017
Accueil / Culture / Exposition du 18 Mars au 7 avril 2017 à la galerie Ezzou’Art: Formes, textures, couleurs…la vie !
CENTRECOMMERCIALDEBABEZZOUAR-large570

Exposition du 18 Mars au 7 avril 2017 à la galerie Ezzou’Art: Formes, textures, couleurs…la vie !

Toujours aussi passionnés et passionnants, le duo/trio d’artistes est de retour à la galerie Ezzou’Art, presque deux ans après leur première exposition. D’un côté l’équation des deux sœurs Merzouk, Rachida et Samia, associées dans cet art aussi complexe que spontané ; et de l’autre, l’atome mobile et non moins indispensable, Karim Sergoua, es conseillé couleurs.

Pour ce rendez-vous, si l’originalité demeure toujours en avant, l’arrière-plan n’en est pas moins estampillé de l’identité populaire. Celle de nos ancêtres, qui façonnaient l’argile à la main, en la caressant délicatement pour lui donner une forme. Une forme à la fois floue et brute, dont l’empreinte de chacune des deux sœurs Merzouk est reconnaissable aux yeux des habitués de l’atelier.

Chez Soupçon d’art, l’explosion de couleurs et la singularité des formes trouvent leur source dans la nature. La céramique qui porte en elle la genèse de la Terre, devient une œuvre d’art dans cet atelier où chaque pièce arbore une histoire. Celle de chacun des trois artistes, séparément et en duo/trio, qui va féconder ce même bout d’argile pour lui donner une forme, une texture, des couleurs… une vie. Et quelle vie ! Les sobres bronzes, métallisés, bruns et autres ocre sont animés d’éclats de joie couleurs corail, turquoise, amazonite et autres amétrine, injectés par les doigts adroits et résolus de Karim Sergoua.

Et au final, la boucle est bouclée. Cette argile qui vient du sol et qui naît du mélange de l’eau à la poussière de la terre, se façonne lentement, patiemment et s’élève sous une forme, avant de s’orner des couleurs de son giron, reproduisant ainsi le cycle de la vie.

Chez Soupçon d’art, ces pièces aux formes bouleversées et aux couleurs alliant le sobre et l’ardent, nous invitent au ravissement. Elles sont tout simplement fabuleuses, comme toujours !