jeudi 19 octobre 2017
Accueil / Sports / Fédération algérienne handisport (FAH): Mohamed Hachefa élu nouveau président
20564-l-equipe-handisport-de-basket-d-algerie-etait-au-tricot

Fédération algérienne handisport (FAH): Mohamed Hachefa élu nouveau président

Mohamed Hachefa a été élu nouveau président de la Fédération algérienne handisport (FAH), pour le prochain mandat olympique (2017-2020), à l’issue de l’assemblée élective tenue jeudi à l’ENS/STS Rachid-Harraïgue à Dely Ibrahim (Alger), en présence de 43 membres statutaires et électeurs sur les 50 qui composent l’assemblée. Hachefa remplace au poste le président sortant, Rachid Haddad.

A la tête de la seule liste engagée pour les élections et composée de douze autres personnes, Mohamed Hachefa a été élu avec sa liste à l’unanimité des 43 voix exprimées. Selon les statuts de la Fédération algérienne handisport, le président est élu dans une liste. Le bureau exécutif de l’instance fédérale est composé de 13 membres dont le représentant de la région Sud (Mohamed Tahar Hadjadj) et Selmi Kamir (femme).

Les autres membres du bureau exécutif élus sont : Rachid Haddad (président sortant), El Hadi-Mehani, Hamza Cherih, Bachir Sihara, Abdelkader Douma Boutiba, Abdelaziz Sedira, Abdelkader Boukefha, Hadj Abdelkader Benallou, Rachid Boudjemaa et Smail Benhamna. La liste comprend également trois suppléants: Boumediene Moussaoui, Kouider Zereg et Abdelouahid Ghers.

A l’issue de son élection, Mohamed Hachefa, membre de la ligue d’Alger handisport (LAH), s’est félicité de « la sagesse qui a caractérisé les travaux de l’AGE et du sens de responsabilité des membres présents. Pour ma part, je suis honoré de cette lourde responsabilité. Je tâcherai, avec mon bureau, d’être à la hauteur ».

Le nouveau président de la Fédération algérienne handisport est convaincu que sa tâche « n’est pas facile » sans l’apport des autres membres et surtout de celui des acteurs de l’ensemble de la famille du handisport. « Il faut unir nos efforts autour des mêmes objectifs pour déjà préserver la place de choix qu’occupe le handisport algérien à tous les niveaux et consolider davantage les acquis, tout en continuant à aller de l’avant », a souhaité Mohamed Hachefa.