jeudi 19 octobre 2017
Accueil / A la Une / Vaccins »R-R »: Le ministère de la Santé rassure
Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.
Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière.

Vaccins »R-R »: Le ministère de la Santé rassure

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a rassuré lundi les parents d’élèves quant à l’innocuité des vaccins du calendrier national, les appelant à poursuivre la vaccination de leurs enfants.

Les vaccins du calendrier national sont « sûrs et conformes aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) », a soutenu le directeur de la prévention et de la promotion de la santé au ministère, le professeur Smaïl Mesbah, lors d’une conférence de presse avec le représentant de l’OMS en Algérie, Bah Keita, et le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie, Zoubir Harrat.

Le responsable a insisté sur l’impératif de vacciner les enfants âgés entre 6 et 14 ans contre la rougeole et la rubéole, précisant que la vaccination était « obligatoire ».

Au sujet des formulaires distribués au niveau de certains établissements scolaires laissant le choix aux parents de vacciner ou non leurs enfants, le professeur Mesbah a affirmé que le ministère n’a pas distribué de tels formulaires, ajoutant que « le seul document requis est le carnet de santé de l’enfant ». Le représentant de l’OMS a, pour sa part, précisé que l’Algérie importait ses vaccins des laboratoires recommandés par l’OMS sur la base de leur « innocuité ».