dimanche 22 octobre 2017
Accueil / A la Une / Le gouvernement compte réduire à 30 milliards de dollars le volume des importations en 2017
Abdelmalek Sellal, Premier ministre (2016).
Abdelmalek Sellal, Premier ministre (2016).

Le gouvernement compte réduire à 30 milliards de dollars le volume des importations en 2017

Le premier ministre, Abdelmalek Sellal, a indiqué ce lundi (6 mars) à Annaba que le gouvernement compte réduire à 30 milliards de dollars le volume des importations en 2017. « Notre objectif en 2017 est de réduire à 30 milliards de dollars le volume de nos importations », a déclaré M. Sellal lors des débats tenus dans le cadre de la 20ème réunion de la tripartie (gouvernement-syndicat-patronat), ajoutant que la réduction des importations « participe dans l’encouragement de la production nationale ».

Il a souligné, dans ce sens, que les efforts de rationalisation ont permis de « ramener les importations de 66 milliards dollars en 2014 à 35 milliards dollars sen 2016 », mettant en évidence les « avancées réalisées » dans les industries mécanique et pharmaceutique. M. Sellal a promis aussi une réduction des importations, notamment dans l’électroménager et les céramiques, expliquant que « la volonté de réduire (les importations) ne signifie pas une intention d’interdire (cette activité), même si nous comptons la réduire de manière conséquente ».