lundi 25 septembre 2017
Accueil / A la Une / Décès de Abderahmane Hadj-Salah, président de l’Académie algérienne de langue arabe
40861d90eb096a245778a250aff230c1_XL

Décès de Abderahmane Hadj-Salah, président de l’Académie algérienne de langue arabe

Le président de l’Académie algérienne de langue arabe, Abderahmane Hadj-Salah est décédé ce dimanche (5 mars) à Alger à l’âge de 90 ans des suites d’une maladie, a-t-on appris auprès de l’Académie.

Né le 8 juillet 1927 à Oran, le défunt a rejoint les rangs du Parti du peuple algérien (PPA) à l’âge de 15 ans mais été contraint de quitter l’Algérie pour échapper à la persécution des forces coloniales françaises pour s’installer d’abord au Caire (Egypte), où il suit des cours d’arabe à la Mosquée Al-Azhar et au Collège de langue arabe et ensuite en France où il a obtenu notamment une licence en langue et littérature arabe (1958) et un diplôme d’études supérieures en philologie Française (1960) de l’université de Bordeaux.

Le professeur Hadj-Saleh a rejoint l’université d’Alger en 1962. Sa carrière académique s’étend sur près d’un demi-siècle, en tant que professeur et chercheur spécialisé en langue arabe.

En 2000, il est nommé président de l’Académie algérienne de langue arabe. Le défunt a également exercé en tant qu’expert au sein de l’Unesco. Le professeur Hadj-Saleh est l’auteur de nombreux articles et ouvrages en arabe, en anglais et en français couvrant un large champ de la linguistique, de la phonétique et de la grammaire.

Le défunt sera enterré demain lundi au cimetière de Dély Brahim à Alger.