dimanche 22 octobre 2017
Accueil / Actualités / Resquillage au tramway d’Alger: Des pertes de 240 millions de DA annuellement
Tramway d'Alger
Tramway d'Alger

Resquillage au tramway d’Alger: Des pertes de 240 millions de DA annuellement

L’entreprise du métro d’Alger (EMA) estime les pertes financières générées par le resquillage au tramway d’Alger à 240 millions de DA annuellement, indique son directeur d’exploitation, Ali Leulmi. « Actuellement, 120 agents de contrôle sont déployés sur la ligne du tramway Ruisseau-Dergana (23 kms). Ils travaillent selon le système de relève par équipes, mais la fraude persiste toujours. Des usagers de toutes catégories se donnent le droit d’emprunter le tramway sans payer leurs tickets », déplore-t-il.

Selon lui, ces pertes correspondent à près de 40% du montant annuel des recettes du tramway d’Alger, tandis que pour le tramway d’Oran, ces pertes correspondent à 6% des recettes de ce dernier contre 3% pour celui de Constantine. Outre le personnel de contrôle mobilisé, le même responsable fait savoir qu’en dépit du déploiement de moyens matériels importants pour lutter contre cette fraude à Alger, la mission reste toujours « difficile » et « complexe » contrairement au métro où la fraude est quasi-inexistante en raison de dispositifs matériels stricts à l’accès et du déploiement permanent d’agents de police.

Pour juguler ces actes malveillants alors que le taux de fréquentation du tramway algérois devient de plus en plus intense, l’EMA prévoit des mesures face aux fraudeurs.