samedi 25 mars 2017
Accueil / A la Une / Boudjemaa Talai: « Air Algérie ne peut compter sur le trésor »
Appareil A 380 d'Air Algérie
Appareil A 380 d'Air Algérie

Boudjemaa Talai: « Air Algérie ne peut compter sur le trésor »

Par Nadéra Meraghni

La gestion d’Air Algérie, qui fait face à des problèmes d’organisation, doit être « transparente », a déclaré ce dimanche (19 février) le ministre des Travaux publics et des transports, Boudjemaa Talai, soulignant que l’entreprise « se porte mal » sur le plan financier.

« Le nouveau directeur général par intérim doit rendre la gestion d’Air Algérie transparente. Tout doit être visible, pas uniquement les comptes, pour que cette entreprise historique reprenne son droit chemin et son développement », a déclaré le ministre lors de l’installation du nouveau directeur général par intérim de cette compagnie aérienne, Bakhouche Alleche. Néanmoins, a-t-il relevé, la compagnie fait face à de grands problèmes d’organisation: « Il y a des cadres de très bon niveau à l’intérieur de cette entreprise, de bons pilotes, de bons techniciens et de mécaniciens, mais au niveau du management, il n’y a pas d’équipe ».

Le nouveau PDG ira-t-il au bout de la « transparence » annoncée? Réponse dans quelques mois. Entre temps, M. Alleche doit impérativement réduire les pertes de la compagnie nationale. Cela passe impérativement par un plan de réduction du personnel « non nécessaire », mais aussi par une gestion plus saine des dépenses de la compagnie. Bonne chance M. Alleche…et surtout bon courage.

N.M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *