mardi 19 septembre 2017
Accueil / A la Une / Vers la révision de la tarification de l’eau en fonction des utilisateurs
Station de dessalement d’eau de mer
Station de dessalement d’eau de mer

Vers la révision de la tarification de l’eau en fonction des utilisateurs

Par Latifa Benamara

Une nouvelle tarification de l’eau est en cours d’étude qui déterminera le barème en fonction de la catégorie des utilisateurs (opérateurs économiques, ménages…), a indiqué ce mardi (7 février) le ministre des Ressources en eau et de l’Environnement, Abdelkader Ouali.

Ce futur système de tarification, qui permettra de palier au gaspillage de l’eau qui a atteint des dimensions alarmantes, épargnera toutefois les ménages qui ne dépasseront pas une certaine quantité de consommation d’eau, a précisé le ministre sur les ondes de la radio nationale. « Cette nouvelle tarification sera basée sur deux principes importants: le premier étant ceux qui consomment le plus payent le plus, tandis que le second est que la tarification doit aussi être conforme au niveau de consommation », a expliqué M. Ouali.

Ainsi, les ménages qui ne consomment pas au-delà d’une certaine quantité seront épargnés par ce futur dispositif de tarification, permettant ainsi au secteur de cibler le soutien des prix de l’eau par l’Etat, a-t-il avancé. A ce propos, il a fait valoir qu’il ne serait pas question que l’eau soit cédée aux activités industrielles, touristiques, aux commerçants qui ont des douches ou aux limonaderies au même prix que celui des ménages.

Par ailleurs, il a expliqué que cette mesure contribuera à résoudre le problème du déficit financier de l’Algérienne des eaux (10 milliards de dinars) qui croule également sous le poids des branchements illicites et des fuites  d’eau.

L.B