mardi 19 septembre 2017
Accueil / A la Une / Sidérurgie: L’Algérie atteindra une autosuffisance à l’horizon 2018
32%54244_eco_13-11-2015_p13-4.qxp

Sidérurgie: L’Algérie atteindra une autosuffisance à l’horizon 2018

Par Yacine Djoudi

L’Algérie parviendra à atteindre une autosuffisance dans le domaine de la sidérurgie à l’horizon 2018 notamment en matière de production de rond à béton, a déclaré ce samedi (14 janvier) le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslem Bouchouareb. En visite au chantier du complexe sidérurgique de la zone de Bellara, le ministre a précisé que l’Algérie qui a relevé le défi de l’autosuffisance en matière de production de ciments, « parviendra, au deuxième semestre 2018, à atteindre une autosuffisance dans les matières sidérurgiques avec la mise en exploitation du complexe sidérurgique de Jijel ».

Il a, à ce propos, annoncé que ce complexe sera mis « en exploitation partielle à partir de mai prochain » avec l’inauguration du premier laminoir. Le ministre a également souligné que l’Algérie procédera « avant mars » à l’exploitation des mines de phosphate, dont les projets ont été lancés dans le cadre des partenariats. « Avec ces multiples projets structurants dans le domaine de l’industrie et des mines, la facture d’importation des produits industriels sera réduite conformément aux orientations du Gouvernement », a ajouté le ministre.

In situ, des exposés sur l’avancement des travaux de raccordement du complexe sidérurgique aux réseaux de gaz et d’électricité ont été présentés au ministre qui a mis en exergue l’importance de respecter les délais impartis pour chaque lot de ces travaux. Dans la même zone de Bellara, dans la commune d’El Milia, au sud-est du chef lieu de wilaya, M. Bouchouareb a visité le chantier de la centrale électrique qui devra assurer une alimentation constante en cette énergie vitale au complexe sidérurgique.

Y.D