lundi 24 juillet 2017
Accueil / A la Une / Consultation nationale sur l’évaluation scolaire: Benghebrit rencontra les partenaires sociaux en avril prochain
Nouria Benghebrit, ministre de l'Education Nationale
Nouria Benghebrit, ministre de l'Education Nationale

Consultation nationale sur l’évaluation scolaire: Benghebrit rencontra les partenaires sociaux en avril prochain

Par Latifa Benamara

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, a annoncé ce mardi (4 janvier)  l’organisation en avril prochain d’une rencontre nationale avec les partenaires sociaux consacrée à la présentation  des conclusions d’une consultation nationale sur l’évaluation scolaire. Dans une déclaration à la presse en marge de sa rencontre avec les partenaires sociaux (syndicats et associations de parents d’élèves), la ministre a fait savoir qu’une « consultation nationale sur l’évaluation scolaire sera lancée en février prochain  » et sera couronnée par une rencontre nationale avec les partenaires sociaux pour présenter les conclusions de cette consultation, dans le but, a-t-elle dit, de préparer la rentrée scolaire 2017-2018.

Les partenaires sociaux ont appelé lors de cette rencontre à un « examen approfondi de certains dossiers notamment celui du rythme scolaire », a souligné la ministre ajoutant que pour cette raison, une consultation nationale sera lancée sur l’évaluation scolaire.

Dans ce contexte, Mme. Benghebrit a appelé tous les encadreurs et les enseignants au niveau local à apporter leur contribution dans ce dossier important pour  assurer une bonne préparation de la rentrée scolaire 2017-2018. L’accent a été également mis sur la bonne gouvernance, a ajouté la ministre annonçant par la même occasion l’organisation jeudi prochain d’une rencontre avec les directeurs de l’éducation consacrée à l’examen des préoccupations soulevées par les partenaires sociaux notamment la nécessité de remédier aux « dysfonctionnements et au manque de communication entre les responsables locaux et les partenaires sociaux ».

 

Par ailleurs , la ministre  a donné son approbation pour la reprise de rencontres bilatérales et triparties avec tous les syndicats, de même que la mise en place de commissions pour l’examen des dysfonctionnements contenus dans les statuts des travailleurs du secteur de l’éducation, les œuvres sociales et de la violence en milieu scolaire.

L.B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *