dimanche 22 octobre 2017
Accueil / A la Une / Affaire des « surfacturations » à Sonelgaz: Le « lanceur d’alerte » condamné à 6 mois de prison ferme!
facture

Affaire des « surfacturations » à Sonelgaz: Le « lanceur d’alerte » condamné à 6 mois de prison ferme!

Par Latifa Benamara

Le syndicat autonome des travailleurs de gaz et d’électricité s’est indigné contre la condamnation de son président, Raouf Mellal, à six mois de prison ferme dans le cadre de l’affaire de dénonciation de surfacturation au sein du groupe Sonelgaz. Pour rappel, M. Mellal avait alerté les autorités sur des surfacturations pratiquées, selon lui, par des agents de Sonelgaz et ce durant une dizaine d’années (entre décembre 2005 et mars 2016). Ces surfacturations concernent, selon lui, près de 8 millions d’abonnés.

Pour rappel, le tribunal pénal de Guelma a condamné Rouf Mellal à six mois de prison ferme et à des amendes financières.

Dans ce sillage, le syndicat autonome a menacé de déposer une plainte au niveau de l’organisation internationale du travail (OIT), à la suite de ces condamnations et poursuites judiciaires  » à l’encontre des syndicats qui dénoncent la corruption », est-il écrit dans le communiqué.

L.B