mardi 23 janvier 2018
Accueil / Plus / Communiqués de Presse / Gestion des risques de sécheresse: 1ère formation régionale SWIM-H2020 SM
arc-2749836-jpeg_2451758_660x287

Gestion des risques de sécheresse: 1ère formation régionale SWIM-H2020 SM

La première formation régionale sur le terrain « Intégration de la gestion des risques de sécheresse » (GRS) était organisée par le Mécanisme de Soutien financé par l’Union européenne du Programme sur la Gestion Intégrée et Durable de l’eau (SWIM) et de l’Initiative Horizon 2020, les 14 et 15 décembre 2016, à Athènes, en Grèce.
Cette formation visait à présenter aux pays partenaires du projet, dont l’Algérie fait partie, les concepts de la gestion proactive des risques de sécheresse (GRS) et la gestion intégrée des risques de sécheresse (GIRS).

Le double risque de sécheresse et de pénurie d’eau ne cesse de s’accroître au Proche-Orient et en Afrique du Nord, exacerbé par les changements climatiques et socioéconomiques. Selon une nouvelle étude de la NASA (2016), la région du Levant (Israël, Palestine, Jordanie, Liban et Syrie) viendrait de subir la sécheresse la pire des 900 dernières années, conséquence des changements climatiques.
Dans son allocution de bienvenue, Monsieur Stavros DAMIANIDIS, directeur du projet SWIM-H2020 SM, a rappelé la nécessité, impérieuse, de se lancer dans une gestion proactive de la sécheresse. À ce titre, le projet entend mettre au point à la fois un certain nombre de mesures d’ordre différent (techniques, institutionnelles, législatives, etc.) et une stratégie d’ensemble à intégrer dans la politique environnementale et de développement des pays partenaires du projet.
De nombreux acteurs clés – impliqués dans les différents aspects de la gestion des risques de sécheresse (GRS) dans les pays partenaires du projet – ont pris part à cette formation.
Outre plusieurs organisations non gouvernementales (ONG), les secteurs de l’eau, de l’agriculture, de l’irrigation et autres secteurs gros consommateurs d’eau des pays partenaires étaient représentés, et ont été formés par les experts Eau du projet SWIM-H2020 SM aux questions liées à la gestion préventive des risques de sécheresse, à l’appui du principe d’ « intégration de la gestion du risque » proposé par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et d’autres agences.
Cette formation a été le point de départ d’un dialogue ouvert vers l’identification des priorités, difficultés et opportunités propres à la question de la GRS. Le projet SWIM-H2020 SM entend tenir compte des remarques et suggestions précieuses qu’ont formulées les participants à la fin de la formation et organiser une deuxième formation sur le terrain ainsi que des sessions d’échanges entre homologues, destinées à faciliter le partage d’expériences et le dialogue entre les pays partenaires du projet.

Ce projet a pour objectif de développer 100 activités au cours des 2,5 années à venir.