mardi 23 janvier 2018
Accueil / A la Une / Restitution des crânes des résistants algériens: Le président du MNHN évoque des difficultés
Bruno David, président du Muséum national d’histoire naturelle.
Bruno David, président du Muséum national d’histoire naturelle.

Restitution des crânes des résistants algériens: Le président du MNHN évoque des difficultés

Par Latifa Benamara

Le président du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN), Bruno David, a évoqué devant les députés de l’Assemblée française la complexité du processus de restitution des crânes des résistants algériens réclamés par l’Algérie.

« En tant que dépositaires des collections, nous devons évidemment en prendre soin, mais nous n’avons pas le droit de les céder. Cela peut d’ailleurs poser des problèmes éthiques: nous conservons des crânes de résistants algériens du XIXe siècle que l’Algérie réclame, mais, dans la mesure où ils ne nous appartiennent pas, je ne peux pas les restituer sans suivre un processus assez compliqué », a-t-il expliqué lors de son audition par la Commission du développement durable et de l’aménagement du territoire, le 7 décembre, dont le compte-rendu a été publié ce mardi.

Il a précisé que le processus obéit à des règles, du point de vue éthique, « afin de protéger la propriété intellectuelle et le patrimoine de chaque pays, mais elles compliquent sensiblement la vie du Muséum », indiquant qu’il faut « garantir la traçabilité des matériels et être prêt à les restituer en fonction des situations ». Il a affirmé que « c’est loin d’être simple » pour les crânes humains.

L.B