dimanche 21 janvier 2018
Accueil / Plus / Communiqués de Presse / Ericsson prend part à la deuxième édition du concours innovation et TIC Jinnovtic
ericsson-2

Ericsson prend part à la deuxième édition du concours innovation et TIC Jinnovtic

Ericsson a participé à la dernière édition du concours de l’innovation Jinnovtic organisé ce lundi (12 décembre) par le Ministère des postes et technologies de l’information et de la communication (MPTIC) au Palais de la Culture Moufdi Zakaria. Cette nouvelle édition s’est tenue en présence du Ministre d’Etat, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Ramtane Lamamra, de la Ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Mme Houda-Imane Feraoun, et du Ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, M. Mohamed Mebarki, cérémonie à laquelle était convié le secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (UIT), M.Houlin Zhao en tant qu’invité d’honneur.

L’édition 2016 de Jinnovtic, dont Ericsson était sponsor et membre du jury,  a récompensé 10 porteurs de projets présélectionnés pour leurs travaux solutionnant des problématiques liées à la santé publique, au transport, à l’éducation, à la gestion administrative et à la protection de l’environnement.

Après une démonstration de près de 20 min suivie d’une séance de questions réponses, ces projets ont été jugés notamment sur des critères portant sur l’originalité, la créativité, le réalisme et la qualité de la présentation.

« Notre participation annuelle au concours Jinnovtic est avant tout motivée par la volonté de stimuler la curiosité, la soif d’apprentissage et le goût du challenge auprès des jeunes innovateurs Algériens », précise le directeur général d’Ericsson Algérie, Yacine Zerrouki . « Aujourd’hui, les TIC apportent des solutions de plus en plus pertinentes à des problématiques d’ordre économique qu’il s’agisse d’Agriculture, d’Industrie, d’Energie ou encore de santé. Avec une population croissante et le large déploiement des technologies du haut débit, nous estimons que le marché local est paré pour une ère novatrice de rupture », estime-t-il

  « Jinnovtic témoigne surtout de l’orientation de la stratégie ministérielle vers cette nouvelle ère d’innovation et de créativité qui constituera un puissant levier pour l’économie et un atout  de compétitivité pour les entreprises Algériennes et leurs partenaires ». « les jeunes porteurs de projets sont pleins de créativité, ils ont besoin d’accompagnement et de soutien financier pour les aider à faire mûrir leurs idées. Ils ne manquent pas de potentiel et leur solutions répondent parfaitement aux préoccupations du citoyen » explique, pour sa part Rachid Chabouni, Head of IT&Cloud auprès d’Ericsson et membre du jury. Il ajoutera que les acteurs majeurs des TIC tels que les opérateurs AT ou ATM ont de quoi lancer des services à valeur ajoutée, celle-ci pourra être comblée par des porteurs de projets comme ceux qu’on a vu passer durant ce concours. « Une ouverture du business model et une innovation des API afin de libérer le développement des applications et du contenu ne fera que booster l’économie, dynamiser le secteur et assurer la création d’un contenu pour les algériens et par les algériens eux-mêmes. »