mardi 23 janvier 2018
Accueil / Actualités / Le Laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) renforce sa présence en Algérie
16-12-01-gsk-photos-3

Le Laboratoire GlaxoSmithKline (GSK) renforce sa présence en Algérie

Le laboratoire pharmaceutique GSK a annoncé  l’ouverture officielle de son nouveau site administratif à Alger. Présent depuis 35 ans en Algérie, GSK a renforcé sa présence en localisant son site administratif au sein de la capitale algérienne. Le siège social demeurant à la wilaya de Boumerdes.

La cérémonie d’inauguration s’est tenue le 30 novembre dernier et a vu la participation de représentants du Ministère de la Santé, du Ministère de l’Industrie et des Mines, de l’Ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie et d’un nombre important de professionnels de la santé. La cérémonie a été présidée par M. Rogiero Ribeiro, Vice-Président Senior et Directeur chargé de la région des Pays Émergents et de l’Asie du Sud, au côté de Mme Radia Chmanti Houari, Présidente du Conseil d’Administration de GSK Algérie.

GSK en Algérie est la deuxième plus importante filiale du Groupe à la région Moyen Orient – Afrique du nord et la quatrième compagnie pharmaceutique étrangère de droit algérien, détenant 5,4% de parts de marché.

Totalement intégrée au marché algérien, GSK figure parmi les laboratoires ayant consenti le plus d’investissements industriels directs localement. Le laboratoire dispose aujourd’hui de deux unités de production en Algérie, permettant la fabrication de médicaments antibiotiques et non antibiotiques d’une capacité respective de 28 millions et 41 millions d’unités vente annuellement, ainsi que d’un centre de distribution national.

GSK Algérie est leader dans le traitement de l’Asthme, de l’Allergie et de l’Antibiothérapie, avec une forte présence dans plusieurs autres aires thérapeutiques comme le système nerveux central et la dermatologie. La filiale est titulaire de 33 autorisations de mise sur le marché dont 15 sont fabriqués localement, soit 50% du portefeuille.
Avec 524 collaborateurs répartis sur trois entités, les investissements consentis dans les transferts des connaissances et le développement des compétences, classe aujourd’hui GSK parmi les premières entreprises formatrices du secteur pharmaceutique en Algérie.

À l’occasion de l’ouverture du site algérois, M. Rogiero Ribeiro, a déclaré : « GSK est l’un des acteurs de pointe de l’investissement industriel en Algérie. C’est dans cette continuité, et reflétant la confiance que nous portons au système de santé et l’économie algériens, que nous inaugurons ce site administratif, qui vient compléter nos installations de production sises à Boudouaou. Nous sommes heureux et fiers de renforcer notre présence en Algérie, et de continuer à contribuer à la croissance d’une économie forte et basée sur le développement des compétences algériennes. »

Madame Radia Chmanti Houari, a ajouté : « Cette extension renforce une présence locale déjà forte de 35 ans, basée sur un investissement continu et des compétences humaines algériennes. Notre objectif est de continuer à investir dans nos activités de fabrication et de commerce local, et de participer à assurer un accès durable aux médicaments innovants, incluant les traitements contre le VIH, et aux vaccins pour les patients algériens. Nous sommes fiers d’œuvrer localement pour notre mission, qui est d’améliorer la qualité de vie pour que chaque être humain soit plus actif, se sente mieux et vive plus longtemps. »

Les perspectives de GSK en Algérie s’inscrivent dans la stratégie nationale mise en avant par le gouvernement algérien, dont la présence industrielle à travers le transfert en production locale de produits importés, a contribué à l’acquisition de connaissance et du savoir faire ainsi qu’au développement de compétences. A horizon 2020 et en application de son plan de développement de produits essentiels fabriqués localement, GSK a inscrit la fabrication locale de huit nouveaux médicaments couvrant la dermatologie, l’antibiothérapie et l’allergologie.

Par ailleurs, l’enregistrement de médicaments innovants est un axe prioritaire de GSK en Algérie. Le portefeuille de produits futurs renforcera la prise en charge de l’Asthme et de la Broncho-pneumopathie Chronique Obstructive (BPCO) et apportera une avancée thérapeutique dans le traitement contre le Virus de l’immunodéficience humaine (VIH).