lundi 22 janvier 2018
Accueil / A la Une / Des milliers d’algérois rendent un dernier hommage à Amar Ezzahi
Le regretté Amar Ezzahi (photo 2014)
Le regretté Amar Ezzahi (photo 2014)

Des milliers d’algérois rendent un dernier hommage à Amar Ezzahi

Par Mohamed Bessaiah

On avait pas vu cela depuis la mort, l’an dernier, de feu Hocine Ait Ahmed. En effet, des milliers de personnes ont accompagné, ce jeudi (1er décembre), le chantre de la musique chaabi, Amar Ezzahi (Amar Ait Zai, de son vrai nom), à sa dernière demeure. Tôt le matin, le quartier de Bab ElOued où résidait l’artiste, décédé hier à l’age de 75 ans, était noir de monde. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour permettre au convoi funèbre de se frayer un chemin jusqu’au cimetière d’El Kettar sur les hauteurs d’Alger. A plusieurs niveau du trajet, les forces de l’ordre ont du interrompre la circulation pour permettre le passage du convoi funèbre.

Dans un message de condoléances à la famille de l’artiste, le président Abdelaziz Bouteflika a salué la mémoire de l’artiste en ces termes: « l’Algérie perd une icône de la chanson chaâbi et un artiste virtuose dont l’œuvre alliant modernité et authenticité inspirera à jamais les créateurs. La communauté artistique et tous ses fans continueront pendant très longtemps de fredonner ses chansons », assure le président de la République qui ajoute que l’œuvre d’Ezzahi restera « éternelle » et « ne cessera de marquer l’histoire de l’art et les générations montantes ».

M.B